Comment définir ses objectifs?

Voici un article qui je le sais va plaire à certaines et certains. On va voir ici comment définir ses objectifs à court terme comme à long terme pour mener tous ses projets à terme.

Définir des objectifs à long terme

Un objectif à long terme? Qu’est-ce que c’est? Un objectif à long terme est un objectif qui comme son nom l’indique va prendre du temps à se mettre en place et à se réaliser. Nous en avons tous eu et nous en aurons tous encore, en tout cas je vous le souhaite.

Si vous voulez quelques exemples d’objectifs à long terme on aura passer un diplôme par exemple, acheter sa résidence principale en partant de zéro, monter son entreprise, devenir millionnaire pourquoi pas et d’autres encore. Ce sont des objectifs qui nécessiteront un investissement monétaire mais aussi en terme de temps importants de votre part.

Pour définir un objectif à long terme il ne suffit pas de dire « Je vais le faire » pour ensuite se poser devant la télé en regardant les infos pendant 3 heures. Ça ne va pas vous faire avancer. La première chose à bannir sera donc la procrastination.

La première chose à faire pour ne pas procrastiner et de poser sur papier tout ce que vous avez à faire, j’entend par là que vous devez diviser votre projet global en petits sous-projets ou différentes tâches plus faciles et rapides à réaliser. Une fois toutes ces tâches définies vous aurez un vision d’ensemble de votre projet et donc il sera plus facile de l’appréhender.

On aura donc un ensemble d’objectifs à court terme et non plus un gros objectif à long terme.

Définir un objectif à court terme

On a ici la solution pour ne plus procrastiner. Si vous n’avez que des objectifs à court terme alors cela vous paraît moins compliqué et donc moins découragent qu’un objectif à long terme. Bien sûr il ne faut pas pour autant perdre de vue son objectif final.

Pour le court terme, il faut déjà se dire que chaque tâche qui prend moins de 5 minutes à faire devra être faite immédiatement. Ce principe est vrai pour tout. Si il vous reste un plat au fond de votre évier qui attend d’être lavé, faites le immédiatement. Cela lui évitera de traîner, vous aurez ce sentiment de tâche accomplie et votre intérieur vous en remerciera.

Maintenant que vous savez qu’il fait faire les tâches extrêmement courtes sans plus attendre, voyons comment se lancer dans les tâches un petit peu plus longues.

Il arrive que l’on doive faire des tâches ou projets de plusieurs heures pour lesquels il est très compliqué de se motiver « oui j’ai le temps » ou encore « Je le ferai demain ou plus tard ». Il faut se dire que le temps perdu ne se rattrape jamais quoi que l’on fasse.

Le plus dure lorsque l’on commence quelque chose qui prend du temps, et les étudiants le savent bien, c’est de se remotiver à se mettre au travail après un temps d’arrêt ou une simple pause. Le secret pour que cela n’arrive pas est de se forcer sur les 5 à 7 premières minutes de travail. Une fois ce temps passé vous serez dans votre travail et votre cerveau sera conditionné à travailler et donc à vous motiver.

Dans l’éventualité ou même ces quelques minutes vous rebutent au plus haut point, posez-vous cette simple question : « Est-ce que je serai fier de moi? » ou encore le soir en vous couchant « Est-ce que je suis content de ma journée? Est-ce que j’ai fait tout ce que j’espérais? ». Essayez d’être sincère dans votre réponse. Et là essayez de vous souvenir du souvenir d’une tâche importante bien accomplie et du sentiment que cela engendre.

En appliquant bêtement ces quelques règles vous aurez déjà une bonne motivation et vous devriez arrêter de procrastiner. C’est évidemment une question de volonté mais aussi d’habitudes à adopter. Je vous renvoie donc sur l’article sur l’organisation de sa journée.

S.M.A.R.T

Smart, mot anglais signifiant intelligent qui se prête très bien à notre article du jour. Il est utilisé ici pour l’acronyme Simple Mesurable Ambitieux Réaliste et Temps.

En reprenant cet acronyme vous retrouvez les principes que je vous donne régulièrement sur le site https://investir-sur-soi.fr.

Simple est pour simple à comprendre et spécifique. Cela signifie que le projet ne dépend que de la personne ou des personnes qui entreprennent le projet.

Mesurable est pour le fait que le projet est mesurable et donc que l’on peut aisément déterminer si il est terminé ou non.

Ambitieux est pour l’état des personnes tout au long su projet. Il doit chercher en permanence à se dépasser et à progresser tout au long du projet.

Réaliste est exactement ce que j’explique lorsque je pousse à déterminer un objectif faisable pour ne surtout pas se se motiver avec des objectifs trop complexes et inatteignables.

Enfin le Temps est pour la durée à déterminer d’une tâche. A cette étape également il faut être réaliste afin de déterminer une bonne durée pour chaque étape du projet que vous entreprenez.

Et vous, comment est-ce que vous vous motivez? N’hésitez pas à en faire part en commentaires.

A bientôt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s